Pendant le printemps, nettoyez votre site Web avec les 13 points de contrôle suivants

Pendant le printemps, nettoyez votre site Web avec les 13 points de contrôle suivants

L’hiver est passé, les oiseaux chantent et la flore s’épanouit : cela signifie qu’il est temps d’effectuer votre grand ménage du printemps. Le dégel marquant la fin de l’hiver est le moment adéquat pour enlever la pagaille et mettre de l’ordre ; pas uniquement dans votre garage, mais aussi sur vos sites Web. En effet, les sites Internet génèrent eux-mêmes leurs propres déchets dits « numériques » et méritent aussi d’être nettoyés pour optimiser leur fonctionnement.

Les visiteurs seront satisfaits et apprécieront un site Web fraîchement mis à jour. Contrôlez votre ménage du printemps avec cette liste de tâches à effectuer pour qu’il passe l’inspection à gant blanc.

1. Faites la mise à jour des droits d’auteur ainsi que les références de temps

Il est évident de penser que les informations de votre pied de page n’intéressent personne. Cependant, nombreux sont les visiteurs qui y prêtent attention quand ils naviguent sur votre site. Si votre pied de page est obsolète, les visiteurs ne manqueront pas de critiquer et de douter du contenu de votre site Web. Profitez donc de ce début de printemps pour mettre à jour votre date de copyright en seulement quelques lignes de code.

2. Renouvelez votre nom de domaine

Ne laissez pas votre domaine disparaître à la suite d’une expiration de votre contrat. Renouvelez votre enregistrement maintenant ou alors programmez un rappel de calendrier pour être alerté avant son expiration.

3. Vérifiez les liens cassés (qui ne dirigent nulle part)

Les liens cassés sur votre site sont aussi nuisibles que de la poussière. Ils frustreront vos visiteurs, repousseront vos clients et réduiront votre référencement sur les moteurs de recherche. Rediriger les liens cassés peut être une tâche fastidieuse. Si vous n’avez pas assez de temps pour effectuer cette tâche, utilisez un outil de vérification et de suivi de lien vous sera utile. Il en existe plusieurs, mais nous vous recommandons Screaming Frog.

4. Vérifiez et faites la mise à jour de vos informations de contact

Rien n’est plus frustrant pour un visiteur qu’un courriel renvoyé ou sans réponse. Vous devez vous assurer que les requêtes de vos clients vont à la bonne adresse mail et rectifier en faisant une mise à jour si nécessaire. Pensez aussi aux autres coordonnées de contact (téléphone, fax, comptes sur les réseaux sociaux…). Si vous avez des informations de vos emplacements sur votre site, vérifiez qu’ils sont à jour et bien compatibles. Pensez aussi à éliminer les adresses superflues et n’oubliez pas de supprimer toutes les références à ceux-ci depuis votre site.

5. Testez les fonctionnalités de votre site

Vérifiez les fonctionnalités de votre site une après l’autre. Vous pourrez par exemple remplir les formulaires, répondre à tous les sondages, essayer les newsletters et vous assurer que le processus est simple et fonctionnel. Pensez aussi à vérifier les commentaires de blog, les processus de paiement, le fonctionnement du panier… Corrigez les bugs et pensez aux moyens de faciliter chaque processus.

6. Faites la mise à jour de vos prix et révisez votre inventaire

Le prix de chaque produit peut varier au cours de l’année. Vérifiez vos prix afin de les adapter aux tendances du marché. N’oubliez pas de prévoir votre marge bénéficiaire. Jetez par la même occasion un coup d’œil sur vos produits en stock. Pensez à supprimer ceux qui sont abandonnés et repensez vos ventes au besoin.

7. Vérifiez la cohérence de votre charte graphique

Faites défiler le contenu de votre site afin de vous assurer que les polices, la taille du texte, le style d’image, les syntaxes grammaticales s’accommodent avec l’ensemble de votre site Web. Rectifiez toutes les incohérences pour garder un aspect plus professionnel. N’oubliez pas non plus de faire un tour sur vos articles de blog, assurez-vous de la pertinence de ces derniers (message introductif, contenu populaire, fiche de produit…) et faites un nettoyage si nécessaire.

8. Rafraichissez votre page « à propos »

La page « à propos » de votre site est ce qui vous décrit et attire plus de visiteurs. Pensez à vérifier les informations qu’elle contient et actualisez-les. Vous pourrez vérifier les statistiques qui s’y trouvent, les nombres énumérés sur cette page…

Pensez aussi à vérifier par la même occasion l’effectif de votre personnel, le poste occupé par chacun d’eux et en faire une mise à jour pour permettre à vos clients de s’adresser à la bonne personne.

9. Rafraichissez votre actualité

Avez-vous déjà imaginé la tête de vos visiteurs quand ils sont face à un article « quoi de neuf » datant de 2013 sur votre site ? Pensez à modifier le contenu de vos articles pour qu’ils soient d’actualité. Utilisez des termes captivants pour attirer le plus de lecteurs possibles. S’il est difficile d’adapter une actualité avec le temps présent, supprimez-la simplement.

10. Actualisez votre page de politique

La page de politique doit être facile et simple à lire. N’hésitez pas à lui ajouter un humour de printemps, pour qu’elle représente clairement les pratiques actuelles de votre entreprise. Apportez-lui les modifications qu’il faudra pour la rendre plus esthétique.

11. Consultez les données analytiques

Analysez les tendances de votre site sur Google Analytics. Déterminez les pages les plus fréquentées et celles qui attirent moins d’attention. Mettez en valeur vos publications les plus consultées et optimisez celles qui ne le sont pas. Vous pouvez vous servir des réseaux sociaux pour partager vos publications populaires. Quant aux publications qui traînent, pensez à faire des liens et des annonces dans les publications les plus vues. Vous pouvez aussi modifier leur contenu pour attirer plus de personnes.

12. Évaluez vos « Calls to Action »

Vérifiez vos liens « s’abonner » ; « faire un don » et « acheter maintenant » pour savoir s’ils attirent suffisamment d’attention. Repensez à la façon de définir vos liens « Calls to Action » afin que votre site Web puisse attirer de nouveaux prospects et atteindre ses objectifs.

13. Révisez votre plan d’hébergement

Une fois votre nettoyage de printemps terminé, prenez un temps de recul et examinez attentivement l’endroit où est logé votre site. Votre plan d’hébergement est-il optimisé pour vous et vos clients ? Voyez-vous le trafic de votre site accroître avec le temps ? Si oui, il serait temps d’améliorer la stabilité et les performances de votre site avec un serveur e-commerce ou dédié.

Similar Posts by The Author:

Avatar